75 visites, 274 pages affichées Administration
Bienvenue ! Login
AAQ.CA Autochtones Indiens
Peuples autochtones: leur vie et leurs terres sont menacées
«...les peuples autochtones partout dans le monde continuent de faire partie des secteurs les plus marginalisés et les plus défavorisés de la société et d’être victimes en permanence de préjugés et de discrimination.»
Louise Arbour, haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme

À travers le monde, environ 370 millions de femmes, d’hommes et d’enfants appartenant à des peuples autochtones sont confrontés au racisme, à des lois discriminatoires et au risque d’être chassés de leurs terres, qui constituent un élément essentiel de leur culture et de leurs moyens de subsistance.

Après plus de vingt ans de discussions et de négociations, les Nations unies ont réalisé des progrès tangibles dans leur projet de norme internationale destinée à protéger les droits des peuples indigènes.

En effet, le Conseil des droits de l’homme a adopté le projet de déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones lors de sa première réunion, au mois de juin. Il faut à présent que ce texte soit adopté par l’Assemblée générale pour qu’il fasse partie de l’arsenal de normes internationales relatives aux droits humains.

Le projet de déclaration vise à encourager les mesures destinées à lutter contre la discrimination généralisée et le racisme tenace auxquels sont confrontées les populations indigènes dans toutes les régions du monde.

Il proclame le droit des peuples autochtones de disposer de véritables moyens de contrôle sur leur propre existence, de préserver leurs spécificités et identité culturelles pour les générations futures, et d’avoir un accès protégé aux terres et aux ressources naturelles qui sont essentielles à leur mode de vie.

Le Canada, les États-Unis, la Russie, la Nouvelle-Zélande et l’Australie se sont opposés à l’adoption de cette déclaration. Il est à craindre que ce petit groupe d’États ne fasse pression sur d’autres pays pour les amener à voter contre la déclaration lorsqu’elle sera soumise à l’Assemblée générale avant la fin de l’année.

«Nous ne pouvons véritablement affirmer que nous respectons pleinement les droits humains si certains groupes […] se voient nier systématiquement ces droits.» – Rodolfo Stavenhagen, rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme et des libertés fondamentales des populations autochtones.

À l’occasion de la Journée internationale des populations autochtones (9 août), nous appelons tous les États à soutenir la déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones lorsqu’elle sera présentée à l’Assemblée générale des Nations unies en 2006.

Agissez!


Pétition Mondiale sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones
Français | Anglais


Clip audio et vidéo de la manifestation Freedom Drum: en octobre 2005, au Canada, le son du tambour a résonné pendant vingt-quatre heures pour soutenir les droits des peuples autochtones.


Source de l'article : http://web.amnesty.org/pages/indigenous-action-fra
 

Haut de la page
 

Accueil Articles Événements Liens Annonces Discussions Mon Portail Devenir Membre Administration

Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.