132 visites, 256 pages affichées Administration
Bienvenue ! Login
AAQ.CA Autochtones Indiens
Allocution du Premier Ministre du Canada et de Patrick Brazeau à l'Assemblée Annuelle du CAP
Vendredi 2 novembre 2007
Le Premier ministre Harper résume les réalisations du gouvernement canadien à l’égard des autochtones lors de l'assemblée annuelle du Congrès des Peuples Autochtones qui représente les autochtones qui vivent dans le contexte hors réserve au Canada.



Photo de la délégation de l'Alliance Autochtone du Québec à l'Assemblée Annuelle du CAP à Halifax les 2 et 3 novembre 2007



Message du Grand Chef Patrick Brazeau

Chers amis,

Au nom de l'exécutif et du conseil d'administration du Congrès des peuples autochtones, je vous accueille chaleureusement à l'Assemblée Générale Annuelle du CPA de 2007.

Nous sommes heureux et honorés de vous voir ici, et nous espérons beaucoup de votre contribution tout au long de l'événement.

Je transmets également mes salutations spéciales et ma bienvenue à nos anciens et à nos jeunes. Nous avons besoins de vous et nous voulons vous entendre tout au long de notre rassemblement.

La période de 2006-2007 marque ma première année complète au titre de chef national élu. Ainsi, je serai fier de faire rapport sur les importants progrès que nous avons réalisés. J'aborderai également certains des obstacles que nous affrontons encore comme organisation, et j'ai hâte de partager mes plans avec vous pour les surmonter.

Cette année en particulier, j'ai le plaisir de noter que nous avons une représentation de toutes les provinces du pays. De plus, pour la première fois depuis 2002, nous avons des délégations complètes du Manitoba et de la Saskatchewan. Cette augmentation de notre représentation est au centre de nos efforts comme organisation responsable et transparente. Comme délégués, vous serez également appelés à considérer la demande d'affiliation soumise par l'Ontario Coalition of Aboriginal Peoples. Il s'agit d'une considération importante, car nous cherchons à rendre notre représentation plus robuste et plus responsable.

Notre relation avec le gouvernement fédéral devient plus solide à chaque jour. Notre rayonnement auprès de tous les partis politiques canadiens demeure sain et inlassable. Nous continuons de miser sur ces relations. Nous sommes particulièrement stimulés par nos efforts pour établir des partenariats avec les gouvernements provinciaux.

Je vous ai rencontrés et j'en ai rencontré d'autres dans tout le pays au cours de la dernière armée pour obtenir votre contribution à notre processus décisionnel. Je veux que vous sachiez que de continuerai de le faire de façon à s'assurer que nos politiques sont établies à partir d'une approche de bas e haut. Plus particulièrement, vous pouvez vous attendre à entendre parler de nos projets spécifiques et de notre programme axé sur les droits.

Comme dirigeants et intervenant de vos provinces et régions, votre contribution à votre organisation nationale est d'une importance capitale pour que nous réussissions collectivement.

L'Assemblée générale annuelle de cette année porte sur la continuité du mouvement vers la durabilité, tout en s'assurant que personne n'est laissé derrière. Ensemble, façonnons un chemin nouveau et unique qui n'a jamais été tracé, et essayons de laisser une piste que nos enfants pourront suivre vers la prospérité et la santé.

Ensemble, nous sommes ici pour faire entendre la voix politique la plus forte pour la population autochtone hors réserve au Canada. Aidez-nous à nous assurer que nos voix sont entendues. En travaillant ensemble, dans 1 'harmonie et l'unité, des résultats positifs viendront et nos gens prospéreront.

Meegwetch,

Patrick Brazeau
Chef national


Projet de modification de l'article 67 : "Disposition transitoire"

Le très honorable Stephen Harper, C.P., député
Premier ministre du Canada
Chambre des communes
Ottawa, Ontario
K1A 0A6

Monsieur le Premier ministre,

____________________________________

L’honorable Stéphane Dion, C.P., député
Chef du Parti libéral du Canada
Chambre des communes
Ottawa, Ontario
K1A 0A6

Monsieur,

___________________________________

M. Jack Layton, député
Chef du Nouveau Parti Démocratique
Chambre des communes
Ottawa, Ontario
K1A 0A6

Monsieur,


___________________________, député
Chambre des communes
Ottawa, Ontario
K1A 0A6

Monsieur,


_________________________________

La Loi canadienne sur les droits de la personne a été adoptée in 1977 et elle est entrée en vigueur le 1er mars 1978. Elle contient une « disposition transitoire », connue sous le nom d’article 67, qui stipule ce qui suit :

« La présente loi est sans effet sur la Loi sur les Indiens et sur les dispositions prises en vertu de cette loi ».

La disposition transitoire était conçue à l’origine pour permettre au ministère des Affaires indiennes et du Nord et aux conseils de bande de donner suite aux préoccupations qui pourraient découler de l’application complète de la Loi canadienne sur les droits de la personne. L’inclusion de la disposition transitoire signifie qu’il est actuellement LÉGAL pour le gouvernement du Canada, lorsqu’il administre la Loi sur les Indiens, de le faire sans égard à la discrimination envers les Autochtones sur la base de la race, de l’origine ethnique ou nationale, de la couleur, de la religion, de l’âge, du sexe, de l’orientation sexuelle, de la situation de famille, de handicaps ou d’une condamnation ayant fait l’objet de réhabilitation.

Le 1er mars 2008, il y aura maintenant trente ans que la « disposition transitoire » a été mise en place. Plusieurs tentatives d’abrogation de l’article 67 sont mortes au Feuilleton, incluant le Projet de loi C-44, qui a été rejeté le 14 septembre 2007.

Le Parlement a toléré une discrimination et accepté une discrimination légalisée dans le cadre de la Loi sur les Indiens durant le règne de huit Premiers ministres. Ceci n’est pas un enjeu de nature partisane. Le dossier international du Canada en regard des droits de la personne demeurera terni jusqu’à que le gouvernement prêche par l’exemple en ce qui a trait aux droits de la personne au pays.

Trente ans d’attente, c’est beaucoup trop long. Une justice retardée est une justice niée. Tant que l’article 67 restera en vigueur, le Canada restera identifié à la discrimiNATION.

Patrick Brazeau
Grand Chef Congrès des Peuples Autochtones



Presse Canadienne, jeudi 1 novembre 2007

L'Assemblée des Premières Nations accuse Harper de vouloir les assimiler

HALIFAX - L'Assemblée des Premières Nations, le plus grand groupe autochtone du Canada, a critiqué vendredi le premier ministre Stephen Harper pour avoir participé à une rencontre organisée par une organisation rivale, ce à quoi M. Harper a répondu qu'il ne tentait que de trouver un terrain d'entente chez les groupes avec qui il travaille.

Dans un discours devant quelque 200 délégués du Congrès des peuples autochtones, le premier ministre a évoqué des statistiques selon lesquelles une majorité d'autochtones vivent aujourd'hui dans les villes du pays, et a affirmé que son gouvernement conservateur ferait de leurs inquiétudes une priorité.

Le Congrès des peuples autochtones a été le seul organisme autochtone à appuyer les conservateurs lors des dernières élections fédérales.

Le premier ministre n'a cependant pas annoncé de nouvelle initiative pour aider les autochtones qui vivent dans les villes ou hors des réserves.

Malgré tout, la simple présence de M. Harper à une telle rencontre lui a valu de sévères critiques de la part de l'Assemblée des Premières Nations (APN), qui représente 633 réserves à travers le pays.

Cet été, le premier ministre avait décliné une invitation à une rencontre de l'APN à Halifax.

Le chef de la région Atlantique de l'APN, Rick Simon, a estimé que les chefs du Canada se sentaient snobés par le premier ministre et que son groupe était déçu. M. Harper a fait remarquer qu'il a travaillé avec l'Assemblée des Premières Nations pour conclure des règlements sur leurs revendications territoriales et un règlement pour les écoliers autochtones victimes de violences sexuelles et psychologiques dans des pensionnats.
 

Haut de la page
 

Accueil Articles Événements Liens Annonces Discussions Mon Portail Devenir Membre Administration

Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.