152 visites, 276 pages affichées Administration
Bienvenue ! Login
AAQ.CA Autochtones Indiens
« NI INDIENNE NI CANADIENNE-FRANÇAISE, MAIS MÉTISSE ET SOLIDAIRE » : UN COMMUNIQUÉ DE LA GRANDE HISTORIENNE MÉTISSE RUSSEL-AURORE BOUCHARD
Une présentation d'Ismène Toussaint.
Le 08 octobre 2010
Né homme, ce n'est qu'en 2007 que l'historien Russel Bouchard osera affirmer publiquement sa nature de femme, son «être aux deux esprits» - pour reprendre sa propre expression -, sous le nom de «Russel-Aurore». Son dernier ouvrage, Fragments de mémoire, paru en 2009 et que nous aurons l'occasion de présenter ultérieurement dans ce site, relate avec beaucoup de pudeur et de poésie ses combats intimes.
Originaire de Chicoutimi (Saguenay-Lac-Saint-Jean), cette Métisse écossaise, montagnaise et canadienne-française a exercé les professions d'armurière et de conservatrice de musée avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Auteure d'une soixantaine d'ouvrages sur sa région, dont cinq sur la communauté métisse du Domaine du Roy et de la Seigneurie de Mingan (La Communauté métisse de Chicoutimi : fondements historiques et culturels, 2005 ; Le Peuple métis de la Boréalie : un épiphénomène de civilisation, 2006 ; La longue marche du Peuple oublié/Etnogenèse et spectre culturel du Peuple métis de la Boréalie, 2006 ; Quand l'Ours métis sort de sa ouâche, 2007 ; Les Dits des Métis de la Boréalie - Évocation des textes fondateurs, 2008), elle est aujourd'hui reconnue non seulement comme la grande voix du peuple métis de la Boralie, mais aussi comme l'une des plus belles plumes du pays. Redoutable et redoutée, sa verve polémiste, qui se déploie le plus souvent par le biais de sa correspondance et de ses blogues, Les Délires d'Akakia et Le Peuple métis de la Boréalie, lui a également valu le surnom de «Voltaire du Québec».
Dans ce texte, que notre amie a bien voulu nous faire partager, Russel-Aurore Bouchard démontre une fois de plus, archives à l'appui, l'historicité des Métis du Québec, dont les gouvernements s'obstinent sournoisement à nier l'existence et le rôle de peuple fondateur du pays.
« À la poursuite de l'orignal »
de Cornelius Krieghoff, Brooklyn Museum
 

Haut de la page
 

Accueil Articles Événements Liens Annonces Discussions Mon Portail Devenir Membre Administration

Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.